Les 4 saisons de Nils-Udo - Peintures et photographies

18 juin 2021  > 31 octobre 2021 exposition , Événement

Découvrez le travail du célèbre "land artiste" présenté en exclusivité au Château de Haroué !

  

Dans le cadre du partenariat avec la famille de Beauvau-Craon, propriétaire du château, le Centre des monuments nationaux ouvre au public le château de Haroué à partir du 18 juin avec l’exposition « Les 4 saisons de NILS-UDO ».

Le célèbre artiste allemand dont le travail a pour point de départ la nature, investit le premier étage du château avec plus d’une vingtaine de peintures et de photographies originales, pour certaines dévoilées pour la première fois au public. Comme un écho à l’écrin pastoral du château, les œuvres de NILS-UDO, pionnier du Land Art en Europe, inviteront ainsi les visiteurs à renouveler leur regard sur le monde.   

L'exposition

« Les 4 saisons de NILS-UDO », une exposition d’art contemporain sous le commissariat de Pierre-Alain Challier, a été spécialement imaginée par l’artiste à l’intérieur du château. À l’invitation du CMN, cet artiste allemand pionnier du Land Art y présentera vingt-trois peintures et photographies jusqu’au 31 octobre 2021. 

NILS-UDO, reconnu pour ses installations réalisées avec force et poésie dans la nature, est un amoureux de la France depuis ses années aux Beaux-Arts de Paris en 1960. Il vient installer dans le château de Haroué, une exposition de photographies originales et de peintures inédites.

Face au parterre de charmilles dessiné par Emilio Terry en 1957, et en écho à la délicatesse des fameux décors bucoliques réalisés par Jean Pillement au XVIIIe siècle dans le salon chinois, l’artiste fait tout simplement entrer la nature à l’intérieur de cette grande maison de famille.

NILS-UDO

NILS-UDO est le prénom, devenu la signature depuis 1960, de l’artiste allemand pionnier du Land Art, l’Art réalisé dans et avec la Nature. 

Né en Haute Bavière en 1937, l’artiste est élevé en pleine forêt pendant la guerre, une période qui aiguise son sens aigu des saisons et des couleurs du monde végétal. 

Artiste né, il quitte la célèbre Académie d’Art de Nuremberg à la fin des années 1950 pour les Beaux-Arts de Paris. D’abord peintre, inspiré par les feuilles et les herbiers, il commence dès la fin des années 1960 à mettre de côté les pinceaux d’une démarche qui lui semble trop éloignée de la réalité, pour préférer travailler directement avec la matière même que lui offre la nature. Dans les années 1970, la terre, l’eau, le sable, le bois, les fleurs ou les fruits remplacent la toile et les tubes de couleurs. Sculpteur de l’éphémère, c’est grâce à la photographie qu’il fixe depuis plus de 50 ans l’image de l’impermanence des choses

Revenu à son œuvre de peintre dans les années 2000, il y développe en parallèle une vision unique des formes et des couleurs de la Nature, sa source inépuisable d’inspiration. 

  • NILS-UDO, artiste amoureux de la France

En France, on peut notamment voir des œuvres in situ de NILS-UDO à l’abbaye de Jumièges en Normandie, dans le parc de Chaumont-sur-Loire en Touraine, ou à la Fondation Carmignac, sur l’île de Porquerolles.

À l’été 2021, il crée une monumentale installation de bois, d’osier et d’herbe couvrant le toit de la Seine Musicale sur l’île Seguin, à Paris. 

Les œuvres de l’artiste sont présentées en permanence à Paris, à la galerie Pierre-Alain Challier.

  • NILS-UDO et le "Land Art" dans le monde

Grand précurseur, NILS-UDO est l’aîné bavarois de l’américain Robert Smithson, ou des anglais Richard Long et Andy Goldsworthy, autres figures du Land Art.

Par son travail composé uniquement d’éléments naturels trouvés sur chaque site, il étonne avec force et légèreté, dans un respect tout particulier à l’environnement dans lequel il compose ses pièces. 

Figure incontournable de ce retour à la nature, il est un artiste contemporain en avance sur son temps, inspirant encore des générations d’artistes. 

Quand il ne peint pas dans son atelier de Bavière, il arpente le monde pour réaliser ses installations dans les plus beaux sites, des États-Unis au Japon, du Vénézuela au désert de Namibie.

Informations pratiques

- Du 18 juin au 31 octobre 2021

- Tarifs :

  • 9,50 € 
  • Gratuité
    • Moins de 18 ans (en famille et hors groupes scolaires)
    • 18-25 ans (ressortissants de l’Union Européenne et résidents réguliers non-européens sur le territoire de l’Union Européenne)
    • 1er dimanche du mois de janvier à mars et de novembre à décembre
    • Personne handicapée et son accompagnateur
    • Demandeur d’emploi, sur présentation d’une attestation de moins de 6 mois, bénéficiaires RMI, RSA, aide sociale
    • Journalistes
MenuFermer le menu